Candidat aux municipales : s‘organiser pour être élu ~ Acte 1

Candidat aux municipales : s‘organiser pour être élu ~ Acte 1 950 400 Proxima Partenaire

“Il n’existe pas de forteresse imprenable. Il n’y a que des attaques mal menées”.
Cette phrase prononcée par Vauban s’applique bien sûr aussi aux campagnes électorales.

Vous avez votre propre idée de ce que vous voulez pour votre commune, des priorités à engager et vous souhaitez donc devenir Maire ? Retrouvez dans cet article les étapes incontournables pour organiser votre campagne électorale.

Étape 1 : Récupérer les listes électorales

Pour commencer il vous faut récupérer les fameuses listes électorales auprès de la mairie, ce qui est autorisé par la loi (« Tout électeur peut prendre communication et obtenir copie de la liste électorale de la commune à la mairie ou des listes électorales des communes du département à la préfecture, à la condition de s’engager à ne pas en faire un usage commercial » – article L37 du Code électoral).

Vous devez faire une demande officielle au maire par écrit pour les solliciter. Les listes électorales vous apporteront notamment plusieurs informations :

  • Le nombre d’électeurs
  • Les nouveaux inscrits
  • La composition démographique de votre commune par bureau
  • Le nombre de votants par foyer
  • Identifier les personnes que vous ou que vos colistiers connaissent

Le plus = récupérer les listes électorales en format excel (apportez une clé USB à la mairie) ce qui vous permettra de les trier par tranches d’âges, bureaux de votes, date d’inscription sur les listes électorales, …

 

Étape 2 : Analyser les résultats des dernières élections

L’information principale apportée par ces listes sera pour beaucoup de candidats les noms et coordonnées des nouveaux inscrits, autrement dit les nouveaux arrivants. L’élection de 2020 sera une élection à part qui, se fera plus que jamais, sur des hommes plutôt que sur des partis. Ces nouveaux arrivants seront les premiers et les derniers à solliciter.

En même temps que les listes électorales vous pouvez rechercher si vous ne les avez pas gardés les résultats par bureaux des dernières élections européennes, législatives, présidentielles, régionales et municipales. Même si l’élection du maire est une élection à part ces résultats vous donneront la possibilité d’identifier des tendances par secteurs et de repérer les abstentionnistes.

 

elu-candidat-municipales-2020-man

 

Étape 3 : Organiser le maillage territorial

Une fois que vous aurez croisé les données entre les listes et les résultats des élections il vous faut organiser le « maillage territorial ».

Cela consiste à découper votre commune en plusieurs zones et à identifier un minimum de 2 personnes par secteur qui, dans un délai restreint, sont capables de mettre des tracts dans les boîtes aux lettres. Ces mêmes personnes pourront également faire du porte-à-porte. Il va de soi que ces binômes habitent dans le secteur qui leur est confié. Dans une équipe sortante on pourra privilégier (même si la liste n’est pas encore connue) un élu sortant et un non élu. On essaiera aussi parfois de faire des binômes respectant la parité quand cela sera possible.

Il ne faut pas hésiter à confier officiellement la responsabilité d’un secteur à des personnes qui se sentiront alors investies et valorisées.

 

Étape 4 : Élaborer son rétro-planning

Quand dois-je annoncer ma candidature ? À quel moment sortir mon projet ? Quand fixer une réunion publique ? Beaucoup de questions que vous devez vous poser.

Pour y répondre, rien de mieux qu’un rétro-planning vous permettant d’y voir plus clair et de vous organiser.

Il convient de se focaliser sur son objectif (le 15 mars 2020) et de partir de ce point pour remonter dans le temps.
Pour les documents de campagne vous n’oublierez pas de penser à caler les dates de rédaction, de mise en page d’impression, de distribution, de présentation et d’information (communiqué ou conférence de presse) !
Pour l’organisation de réunions demandez dès maintenant à votre mairie de réserver une salle municipale pour une ou plusieurs dates.
Vous calerez aussi la date de la séance photo, du dépôt de la liste et des documents électoraux en préfecture, des porte-à-porte, des tractages, des boitages, des éventuelles rencontres chez les habitants, des réunions de votre équipe,…

 

Étape 5 : Constituer son équipe de campagne

Plus la commune a un nombre d’habitants élevés, plus il faudra être organisé.
La tête de liste ne pouvant pas tout faire tout seul il convient tout d’abord de nommer un directeur de campagne (en général à partir de 5000 habitants) qui sera chargé de répartir le travail et d’initier les réunions.

Si au-delà de 9000 habitants la désignation d’un mandataire financier est obligatoire, elle ne l’est pas dans les communes sous ce seuil mais il est bien de désigner quelqu’un qui gérera les finances.

Responsables communication, internet et réseaux sociaux, actions de terrain, réunions publiques, … vous pouvez « distribuer des postes » et déléguer mais attention à ne pas trop vous disperser.

Vous êtes organisés ? Il est désormais temps de vous lancer !
Besoin d’être accompagné ? Nous pouvons vous aider !