L’écologie, le nouvel enjeu des élus

L’écologie, le nouvel enjeu des élus 640 426 Proxima Partenaire

Réchauffement climatique, gaz à effet de serre, particules fines sont autant de nuisances que nous connaissons tous actuellement mais que nous ne voulons pas laisser en héritage aux générations futures. Cet enseignement, les Français l’ont bien compris et nous l’ont fait savoir dans les urnes lors des dernières élections municipales en soutenant des maires “écolos” dans une quinzaine de villes telles que Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Besançon, Poitiers, Annecy ou encore Colombes. Dans certaines communes, la victoire d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) a été écrasante comme ce fut le cas à Lyon (2ème métropole Française), où Grégory Doucet a remporté les élections face à l’ancien ministre de l’intérieur Gérard Collomb, avec plus de 50% des voix.

 

L’ÉCOLOGIE AU COEUR DES PRÉOCCUPATIONS DES CITOYENS

Les résultats des dernières élections municipales montrent indubitablement une réelle prise de conscience des enjeux écologiques de la part des Français. Le changement climatique et la pollution de l’air vont devenir les nouvelles missions à relever pour les maires entrants afin d’agir directement au niveau des territoires.

Ces résolutions ont donné naissance à des projets novateurs comme à Bordeaux où le maire entrant Pierre Hurmic prévoit de remplacer les places de parking en surface par des arbres.

Grégory Doucet, à Lyon, prévoit lui de créer un verger municipal dans chaque arrondissement mais aussi de réduire le chauffage des terrasses en hiver. A Paris, Anne Hidalgo est même en train de tester des dispositifs pour bâtir des toits végétalisés afin de recycler les eaux de pluie, améliorer la qualité de l’air et l’isolation phonique et thermique (cf image).

Tous ces projets ne seront pas évidents à mettre en place car les nouveaux maires écologistes vont devoir concilier urgence climatique et redémarrage économique suite à la crise sanitaire du Covid-19.

 

ASSURER LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE DANS LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Dans le cadre de la transition énergétique et environnementale, la mobilisation des citoyens et des différents acteurs économiques dépendra, en grande partie, de l’exemple donné par les collectivités. Ainsi il est primordial que les maires adoptent une démarche éco-responsable en produisant de l’énergie propre sur son territoire, en économisant l’énergie dans son territoire et en diminuant l’empreinte écologique de ses bâtiments.

Puisqu’il n’est pas chose aisée aux nouveaux élus d’adopter les bonnes pratiques en matière d’écologie, le meilleur moyen reste de se former par des organismes agréés.

 

PROXIMA PARTENAIRE vous accompagne dans cette démarche en vous proposant une formation sur-mesure qui va vous permettre de mieux appréhender la transition écologique territoriale en découvrant les principaux concepts du développement durable en toute connaissance de la règlementation nationale et internationale en vigueur et en agissant pour mettre en place ce nouveau fonctionnement territorial.

Nouveaux élus, cette formation est entièrement finançable par vos 20H de DIF élu, profitez-en !

Pour plus d’infos sur cette formation, rendez-vous sur https://proxima-partenaire.eu/formations-des-elus/developper-une-politique-environnementale-pour-sa-commune/