MUNICIPALES 2020 : COMMENT FAIRE SON PROGRAMME ?

MUNICIPALES 2020 : COMMENT FAIRE SON PROGRAMME ? 400 200 Proxima Partenaire

À une cinquantaine de jours du 1er tour des élections municipales 2020 la campagne électorale s’accélère !
Vous êtes sortant ? Vous avez normalement déjà annoncé votre candidature et réalisé votre bilan.
Vous êtes le challenger ? Vous avez fait part de vos intentions en les justifiant par tout ce que le maire sortant n’a pas fait !
Dans les 2 cas vous avez finalisé (ou presque) votre liste et vous avez constitué votre équipe de campagne même réduite.

Il vous reste maintenant à écrire votre programme, celui qui pourra être déterminant pour être élu et qui vous fera vous démarquer des autres candidats.

 

L’impact du programme

En novembre 2017 un sondage IFOP a été réalisé pour le Congrès des Maires et, à la question de savoir le rôle joué par le programme dans leur choix pour les élections municipales, les personnes interrogées l’ont placé en tête de leurs critères de choix.

Elles ont déclaré à 69% que c’était un critère déterminant et à 24% que c’était important mais pas déterminant.
Sur la même question posée quant à la personnalité des candidats c’est simplement 57% des sondés qui en ont fait un critère déterminant (34% estiment que c’est important mais pas déterminant).

Le programme est donc bien sûr très important. Vous serez attendus sur plusieurs points : la manière de le construire, la façon dont vous valoriser vos propositions et les thématiques choisies. Voici décliné de manière synthétiques 4 commandements à prendre en compte pour réaliser son programme électoral :

Avec les citoyens vous co-construirez

Il n’est plus possible aujourd’hui de réaliser un programme sans impliquer les citoyens et les interroger sur leurs attentes.
Comment co-construire ? Porte-à-porte, questionnaire de consultation, sondages en ligne sur un site internet et/ou sur les réseaux sociaux, boîte à idées, ateliers participatifs, cafés citoyens, … à vous de trouver le ou les moyens que vous souhaitez utiliser, à adapter bien sûr à votre commune.

Si vous décidez de consulter les citoyens il ne faudra pas ensuite oublier de restituer, dans l’idéal par une réunion, l’ensemble des propositions qui vous ont été faites.
Les citoyens attendront également de connaître VOTRE vision, au-delà de ce qu’ils proposent et que vous vous engagiez en expliquant ce que vous retenez ou non et pourquoi.
Attention à ne pas décevoir et à argumenter vos choix.

Une bonne communication vous réaliserez

Avoir un beau programme c’est bien, savoir le valoriser au travers d’une communication efficace c’est mieux.

Le programme papier

Vous ne pourrez pas vous passer de l’indispensable programme sur support papier !

 

Combien de pages ? C’est à vous de voir selon votre budget et le nombre d’idées à mettre. Attention quand même à ce qu’il n’y en ait pas trop.
Quelle mise en page ? Le programme doit être accessible au plus grand nombre quel que soit leur âge. 3 mots clés : clarté, simplicité et aéré.
Quels titres ? Nombre de propositions (30 engagements pour notre commune, …), thématiques (écologie, urbanisme,…), phrase (ville où il fait bon vivre, nos engagements pour les seniors,…)
Quel contenu ? Déclinez vos idées de manière synthétique mais explicite et factuelle. (exemple : lutter contre l’insécurité… en recrutant de nouveaux policiers)
Quelles couleurs ? Vous privilégierez bien sûr les couleurs que vous avez déjà utilisées sur vos autres documents. Le bleu et le vert sont les 2 couleurs favorites de cette élection, le vert représentant l’écologie !
Quelles photos ? Choisissez des belles photos avec de la couleur et de la vie. Attention à ne pas utiliser des photos qui ne sont pas les vôtres ou qui ont déjà été utilisées par la collectivité.
Et les colistiers ? On profite en général du programme pour présenter sa liste. Vous n’oublierez pas la belle photo collective mais aussi les portraits individuels avec une rapide description ou une citation de la personne. Astuce : il est possible de mettre une carte de sa commune et d’y localiser les colistiers !

 

Les autres supports de votre campagne électorale

Selon la taille de votre commune vous pourrez annoncer votre programme lors d’une conférence de presse ou en envoyant un « article » pré-rédigé au référent local du journal local.
Il y aura aussi la traditionnelle réunion publique qui aura lieu de préférence 2-3 jours avant le 1e tour des élections.

Selon l’âge de la population n’hésitez pas à utiliser des supports comme des vidéos dans lesquelles vous développerez des points de votre programme ou encore à distiller des points de votre programme au jour le jour sur les réseaux sociaux.
Le traditionnel porte-à-porte se fera bien sûr en parallèle !

 

De l’écologie un point central vous ferez

Pour ce scrutin, quelle que soit la taille de la commune, tous les candidats seront attendus sur leurs propositions en matière d’écologie.
Nature, gestion des déchets, mobilités douces, … seront des points à aborder dans votre programme.
Il faudra essayer d’éviter de tomber dans une surenchère de propositions en étant concrets et en donnant des objectifs réalisables.
Plantations d’arbres, composteur, diminution du plastique au sein de la collectivité, installation de nichoirs, d’hôtels à insectes, de ruches, jardins partagés ,… à vous d’adapter les projets à votre commune.

Plus que vos propositions spécifiques sur l’écologie vous devrez faire attention à la cohérence du reste du programme selon l’orientation que vous souhaitez lui donner.

 

La participation citoyenne il ne faudra pas oublier

Au-delà de la co-construction du projet les citoyens seront vigilants à la manière dont vous souhaitez les impliquer dans la vie de la cité après l’élection.
Démocratie participative et participation citoyenne auront une place centrale dans beaucoup de programmes de candidats.
Droit de pétition, appel à projets, budget participatif, conseil des sages ou des jeunes, conseil municipal des enfants, conseil intergénérationnel, sondages en lignes, consultations citoyennes, … La démocratie se réinvente.

Ce phénomène est à mettre en relation avec le besoin de renforcement de la proximité ! Référents de secteur, conseils de quartiers, responsable proximité, … donnez un visage à cette proximité et des moyens pour exister.

PROXIMA PARTENAIRE accompagne de nombreux candidats aux élections et sera là après pour vous faire monter en compétences quand vous aurez gagné notamment grâce aux nombreuses formations dont vous pouvez bénéficier !

Alors maintenant, à vous de jouer !