Départementales et régionales reportées ?

Départementales et régionales reportées ? 390 260 Proxima Partenaire

En 2021, le Corona sera sûrement toujours là !

Il y a donc de moins en moins de chance qu’en mars 2021 se tienne les dernières élections intermédiaires, Départementales et Régionales, avant la reine des élections : la Présidentielle.

Actuellement plusieurs scenarii s’échafaudent du côté de l’Élysée, qui aura son mot à dire, et qui probablement décidera, parce que c’est ça la France.

 

HYPOTHÈSE 1 : MARS 2021

Hypothèse 1 on ne change rien, et en mars 2021 on vote. Entre nous, c’est peu probable… et ça n’arrangera pas le pouvoir en place, à la lutte avec une gestion sanitaire « compliquée ».

 

HYPOTHÈSE 2 : JUIN 2021

Hypothèse 2 on vote en juin 2021. Aujourd’hui, l’idée tient la corde et semble faire consensus. Il a été confié à Jean-Louis Debré une mission pour définir dans quelles conditions le scrutin pourrait être maintenu en mars 2021 ou reporté.

Les récentes prises de position du Président de l’Association des Départements de France, ou du Président du Conseil Départemental des Yvelines vont dans le sens du mois de juin. Donc on peut décemment envisager un dénouement allant dans ce sens.

 

HYPOTHÈSE 3 : NOVEMBRE 2022

Hypothèse 3 on vote pour les Régionales et les Départementales en novembre 2022 parce que l’on (qui est « on », c’est toute la question) estime qu’en juin 2021 on est beaucoup trop proche de la présidentielle à venir.

Au passage pour le pouvoir en place, on bloque de possibles adversaires actuellement présidents de Régions, et on profite de l’effet « vague », qui survient toujours après une victoire présidentielle, pour gagner l’ensemble des Assemblées, nationale et locales, à sa cause.

Pour faire passer la « pilule » on explique la chose suivante : ce report exceptionnel doit nous permettre de créer le « fameux » Conseiller Territorial, à la fois Conseiller Départemental et Conseiller Régional. Ce nouvel élu serait désigné sur la base du système binominal en cours pour le scrutin départemental. Afin, bien entendu, de moderniser l’organisation de notre mille-feuille territorial. En effet, on ne supprime pas d’échelon local, mais on fait autant avec moins d’élus.

 

Face à ces perspectives, il est donc particulièrement important de se tenir prêt et de se former, pour prendre un coup d’avance, sur ses adversaires et sur la solution qui sera retenue.

Une chose est sûre les élections Départementales et Régionales à venir seront plus politiques que les municipales passées. En effet, les partis vont retrouver un poids important pour investir candidats et listes quel que soit l’idée ou le calendrier retenu.

Vous qui êtes dans les startings blocks, bien décidés à en découdre, et ce quel que soit la date, pour conserver ou conquérir un siège, vous voilà prévenus.

En politique, le temps est un allié précieux, en gagner est souvent rare, alors ne le laissez pas filer, prenez le temps de vous former avant d’être englouti par le tourbillon de la campagne !

La victoire se dessine dès maintenant, et il ne tient qu’à vous de gagner.

 

PROXIMA PARTENAIRE vous accompagne ! Nous avons développé pour vous un calendrier de formations sur-mesure intégrant des formations FLASH à distance d’1h30 ou en demi-journées (3h), ainsi que des formations en présentiel disponibles sur https://proxima-partenaire.eu/calendrier-formations/